A l’occasion du Mois des joueuses, nous vous présentons Céline, membre de Loisirs Numériques.

 
Salut Céline ! Quel type de joueuse es-tu ? Quel type de jeu te plait avant tout et pour quoi ?

Salut ! Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis hardcore gameuse parce que je joue un peu moins qu’avant mais très grosse joueuse quand même. Je passe pas mal de temps sur Wolrd of Warcraft même si, encore une fois, mon temps de jeu a grandement diminué. J’aime beaucoup les MMORPG mais je n’ai pas envie d’y consacrer tout mon temps, je sais comment ça finit après, je n’arrive pas à m’arrêter. Sinon je n’ai pas vraiment de style particulier. Je vais m’amuser sur un Guitar Hero, un Forza ou un Far Cry. C’est surtout des jeux en particulier que j’aime vraiment beaucoup, comme les Resident Evil, Assassin’s Creed ou MGS pour ne citer qu’eux mais j’en ai d’autre dans la poche !

 
On dit souvent que les jeux video visent les joueurs, les hommes avant tout. Honnêtement qu’est-ce que tu penses du visage de la culture JV d’aujourd’hui ?

Je n’ai pas vraiment d’avis sur la question parce qu’étonnement, je ne m’intéresse que très peu à ce qui se passe autour des JV et des débats, aussi intéressant soit-il, que cela peut créer. Alors oui, je pense qu’à la base, le JV a toujours été très masculin mais ça a quand même évoluer je trouve avec le temps. Après c’est comme dans beaucoup de domaine, y a des efforts à faire mais en tant que grosse joueuse MMORPG par exemple, je n’ai jamais vraiment eu à cacher le fait que j’étais une nana online. Y a des lourds, mais comme partout finalement. Au contraire, j’ai toujours eu des rapports cordiaux avec les joueurs. J’ai beaucoup évolué en guilde et sans être désagréable, ce sont souvent les filles qui mettaient un bazar pas possible ! Mais la aujourd’hui, ce que je retiens de l’image du jeu vidéo au delà qu’il est parfois sexiste (mais encore une fois, ce n’est pas le seul domaine), c’est que les gens nous vois souvent comme une bande d’immature… Que ça se résume à taper sur 3 boutons. Alors que non, on a de très belle expériences en jouant. Certaines expériences nous font réfléchir d’autres nous émerveille… Les jeux vidéo, ce n’est pas que du Call of Duty ou du Dead or Alive

 
À l’origine, qu’est-ce qui fait que tu as rejoint Loisirs Numériques ?

Pour apporter mon soutiens à une association originale qui tourne autour du jeux vidéo. Même si je ne peux m’investir plus pour des raison de santé, je trouve les actions mené vraiment chouette et une fois rentrer, même de loin ça dégage une énergie folle ! L’implication des membres est importante et il en ressort de très belles choses. Puis comme ça, je sais quoi faire des jeux auxquels je ne joue plus !

 

Merci à Céline ! D’autres portraits arriveront dans les prochains jours, pour vous présenter les adhérentes de Loisirs Numériques et les professionnelles de l’industrie du jeu vidéo.

Aimez, Partagez :
Portrait : Céline, membre de Loisirs Numériques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *