Lena Dobric est narrative designer et écrivaine chez Arkane Studios. A l’occasion du mois des joueuses, nous lui avons posé quelques questions.

Bonjour Lena, le 8 mars dernier a eu lieu la journée internationale des droits des femmes. As-tu un message en particulier à faire passer ?

J’aimerais que l’attention qui est portée aux combats féministes ne s’arrête pas au 8 mars car la bataille pour les droits et la valorisation du travail des femmes est une lutte constante (et honnêtement épuisante) qui nécessite l’implication de tous·tes, tous les jours, que l’on se sente concerné·e ou non.

Que dirais-tu à une personne jeune qui dirait que le secteur du jeu vidéo lui fait peur ?

Il y a une tendance encore présente dans ce secteur à penser qu’il faut constamment prouver sa légitimité : seul un hardcore gamer ultra passionné et technique pourrait prétendre à y travailler et c’est évidemment totalement faux, car le jeu vidéo prospère quand il laisse la place à des voix diverses. Ne laissez pas votre syndrome de l’imposteur vous décourager !

Quand tu ne travailles pas dans le jeu vidéo, que fais-tu de ton temps libre et quelles sont tes passions ?

Je dévore des romans noirs, je binge-watch des comédies mais quand je veux mettre la fiction de côté pour vraiment me détendre, je m’intéresse à la mode, à la pâtisserie ou j’essaye d’apprendre le skateboard (à 25 ans, comme quoi il n’est jamais trop tard pour développer de nouveaux hobbies !).

Comment te décrirais-tu en une ou deux phrases ?

Une passionnée de fiction sous toutes ses formes, déterminée à ma petite échelle à rendre ce secteur plus divers et inclusif.

Aimez, Partagez :
[Mois des Joueuses] Lena Dobric, narrative designer et écrivaine chez Arkane Studios
Taggé sur :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.