Nous continuons notre série de portraits du Mois des joueuses en présentant Aline, membre de Loisirs Numériques !

Salut Aline ! Quel est le tout premier souvenir de jeu video qui te vient en tête là, tout de suite ?

Salut ! Mon premier souvenir de jeux vidéo est mon premier souvenir tout court je pense. Mon père a toujours été un grand geek, et je me rappelle de la N64, de lui et de mon frère devant Ocarina Of Time, Mario 64 ou encore Mario Kart. Ou encore de la grosse GameBoy de base avec Tetris.
En fait, aussi loin que je me rappelle, les jeux vidéo ont fait partie de ma vie :’)

Quel regard portes-tu sur l’industrie du jeu video au sens large ? Dans quel sens tu aimerais le voir aller ?

J’apprécie que l’industrie du jeux vidéo soit florissante et qu’elle propose de plus en plus d’expériences différentes. Malheureusement, je trouve que les AAA n’innovent plus et resservent un peu toujours la même recette. Je suis également déçue de la constante préférence des modes multi au détriment des modes histoire solo.
Je trouve vraiment que les innovations et les petites perles se trouvent de plus en plus du côté des indépendants. C’est chez eux dernièrement que je me suis le plus amusée et où j’ai le plus été émerveillée par l’ingéniosité de game designers : Faster Than Light (un des meilleurs jeux auxquels je n’ai jamais joué), Rogue Legacy, the Banner Saga, Invisible Inc., Dungeon Of The Endless, Darkest Dungeon, Paper Please, Affordable Space Adventures, …
Je suis aussi heureuse de voir que le jeu vidéo est de plus en plus respecté, démocratisé et accepté même si on a encore du chemin à faire !

Est-ce que tu peux nous parler d’une initiative de Loisirs Numériques qui te parle plus particulièrement ?

L’initiative qui me parle le plus c’est les brocantes Jeux Donne, c’est d’ailleurs elles qui m’ont donnée envie de vraiment m’engager dans l’association. L’idée de pouvoir aider les gens en démocratisant et en partageant notre passion est juste géniale.
C’est d’ailleurs avec ça que j’ai commencé à faire du bénévolat, et c’est vraiment super agréable et gratifiant. J’aimerai beaucoup que les brocantes Jeux Donne aient plus d’ampleur et de force, et ça va arriver, j’y crois !

 

D’autres portraits arriveront dans les prochains jours, pour vous présenter les adhérentes de Loisirs Numériques et les professionnelles de l’industrie du jeu vidéo !

Aimez, Partagez :
Portrait : Aline, membre de Loisirs Numériques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *